Le Nil – l’artère de vie de l’Egypte ancienne

Le Nil est le plus long fleuve du monde. Il parcourt 6 600 kilomètres de sa source en Afrique de l’Est à son embouchure dans la mer Méditerranée. Depuis des millénaires, le Nil façonne la vie de ceux qui vivent sur ses rives. Il a de nombreux affluents qui viennent enrichir ses eaux en précieux minéraux et en boue volcanique. Sans la boue du Nil, il serait impossible d’exploiter ses rives. Source de vie, la crue annuelle est à la base de l’agriculture pratiquée dans la vallée du Nil. Très tôt, les hommes ont appris à tirer profit du fleuve. Le cycle du Nil divise l’année des Egyptiens en trois saisons : la saison de la crue, la saison où les eaux se retirent et la saison des récoltes. Grâce au Nil, la vallée fluviale est devenue un paradis vert au cœur des déserts hostiles du Nord-Est de l’Afrique.   


Deutsche VersionEnglish Version


http://whc.unesco.org/en/list/687/http://www.ecsite.eu/?p=4239http://www.erih.net/nc/fr/les-points-dancrage/allemagne/detail.html?user_erihobjects_pi2[pointer]=0&user_erihobjects_pi2[mode]=1&user_erihobjects_pi2[showUid]=15320&user_erihobjects_pi2[country]=1&user_erihobjects_pi2[regionalroute]=0&user_erihobjects_pi2[anchorOnly]=1&user_erihobjects_pi2[membersOnly]=0