L’art de l’Egypte ancienne

La principale mission de l’art au temps de l’Egypte ancienne était de faire l’apologie de la figure divine du pharaon. L’art était censé lui garantir de vivre après sa mort. Temples monumentaux, immenses sites funéraires avec leurs statues colossales et leurs bas-reliefs, tous ces vestiges témoignent de cette fonction de l’art.

Des villes entières ont été édifiées pour accueillir ceux dont le travail était lié aux temples et aux tombeaux. On y trouvait des architectes, des maçons, des tailleurs de pierre, des artisans d’art, des prêtres et des serviteurs. Toute leur vie n’avait qu’un seul but : immortaliser le pharaon par l’art. Car sa survie dans l’au-delà était bénéfique au peuple tout entier. Le pharaon descendait en effet d’une lignée divine. La représentation du pharaon et des dieux est ainsi au cœur de l’art égyptien.

 

Deutsche VersionEnglish Version


http://whc.unesco.org/en/list/687/http://www.ecsite.eu/?p=4239http://www.erih.net/nc/fr/les-points-dancrage/allemagne/detail.html?user_erihobjects_pi2[pointer]=0&user_erihobjects_pi2[mode]=1&user_erihobjects_pi2[showUid]=15320&user_erihobjects_pi2[country]=1&user_erihobjects_pi2[regionalroute]=0&user_erihobjects_pi2[anchorOnly]=1&user_erihobjects_pi2[membersOnly]=0