La Première Guerre Mondiale

Sur les champs de bataille de France et de Belgique, la Première Guerre mondiale atteint des dimensions traumatisantes. A Verdun, durant l’année 1916, chaque hectare de terre a été martelé en moyenne par 50 tonnes de grenades d’acier. C’est une nouvelle ère, celle des machines de guerre. Fer, acier, charbon et coke : l’industrie de la Sarre fournit les principales matières premières nécessaires à la production d’armes. Les usines Röchling ont avant tout contribué à la fabrication de munitions pour l’armée allemande.

Mais elles ont également joué un rôle décisif dans le développement d’un nouvel équipement de guerre : le casque en acier. Les tout nouveaux fours à inductions fournissent un acier de qualité supérieure destiné aux casques. L’usine augmente les capacités de ses fours, si bien que 80 à 90 % des matériaux entrant dans la fabrication d’un casque en acier sont produits à Völklingen.


Deutsche VersionEnglish Version


http://whc.unesco.org/en/list/687/http://www.ecsite.eu/?p=4239http://www.erih.net/nc/fr/les-points-dancrage/allemagne/detail.html?user_erihobjects_pi2[pointer]=0&user_erihobjects_pi2[mode]=1&user_erihobjects_pi2[showUid]=15320&user_erihobjects_pi2[country]=1&user_erihobjects_pi2[regionalroute]=0&user_erihobjects_pi2[anchorOnly]=1&user_erihobjects_pi2[membersOnly]=0