Les débuts: Julius Buch

Une nouvelle ère commence : lorsqu’à Cologne en octobre 1872 l’ingénieur en métallurgie Julius Buch décide d’ouvrir une usine dans la Sarre, il est loin d’imaginer qu’il écrit ainsi la première page de l’histoire de la sidérurgie à Völklingen, une histoire qui durera plus d’un siècle. En avril 1873, il fonde la société « Völklinger Eisenhütte bei Saarbrücken, Actiengesellschaft für Eisenindustrie ». Fin 1873, grâce à 12 fours de puddlage, l’usine produit de la loupe et des poutres métalliques. Au début, les affaires marchent bien.

Mais cinq ans plus tard, le désastre se produit : la suppression des taxes d’importation permet la livraison à bas prix de produits français, belges et anglais à base de fer. Julius Buch se rend à l’évidence, la production locale n’est plus rentable. En décembre 1878, la liquidation de son usine est décrétée : l’exploitation cesse et tous les employés sont licenciés.


Deutsche VersionEnglish Version


http://whc.unesco.org/en/list/687/http://www.ecsite.eu/?p=4239http://www.erih.net/nc/fr/les-points-dancrage/allemagne/detail.html?user_erihobjects_pi2[pointer]=0&user_erihobjects_pi2[mode]=1&user_erihobjects_pi2[showUid]=15320&user_erihobjects_pi2[country]=1&user_erihobjects_pi2[regionalroute]=0&user_erihobjects_pi2[anchorOnly]=1&user_erihobjects_pi2[membersOnly]=0