L’Or des pharaons – 3000 ans d´Égypte ancienne

À partir de samedi 18 mai 2019, le Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte invite ses visiteurs à venir découvrir le monde des pharaons, leur rapport à l’or et leur rêve de vie éternelle. L’exposition « L’Or des Pharaons – 3 000 ans d’Egypte ancienne » dévoile avec ses 160 pièces d’exposition datant de l’Egypte antique des trésors exceptionnels. Ces pièces sont pour la première fois exposées au public sous cette forme. L’exposition permet de porter un regard particulier sur l’or, qui pour les anciens Egyptiens représentait un pouvoir religieux et symbolique exceptionnel. L’or, indestructible à travers le temps, symbolisait l’éternité et était considéré par les anciens Egyptiens comme le métal le plus précieux. Il était même qualifié de chair des dieux. L’exposition retrace une période allant de la IIIe dynastie (environ 2680 av.J.-C.) à la période ptolémaïque (306 à 30 av. J.-C.). L’exposition « L’Or des Pharaons » qui se tiendra au Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte permet un rare aperçu sur la vie des pharaons, leur cour et leur rapport à l’or.

Ramsès II, Toutânkhamon, Akhénaton et Néfertiti : les noms des pharaons égyptiens continuent à enflammer nos imaginations.  Fascinants - les pharaons et les pyramides telles la pyramide de Khéphren, ainsi que les sépultures légendaires avec les trésors qu’elles recèlent, comme celle de Toutânkhamon. Au centre de la civilisation d’Egypte antique, les pharaons descendaient des dieux selon les croyances de l’époque. Le Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte dévoile des pièces d’exposition exceptionnelles et parfois même uniques directement associées à ces rois divins.

Les Egyptiens de l’Antiquité rêvaient de vie éternelle. Parmi les croyances fascinantes de la mythologie égyptienne, on peut citer le dieu solaire Rê qui chaque nuit traverse sur sa barque sacrée le royaume des ténèbres souterrain pour renaître le lendemain au lever du soleil. Pour les anciens Egyptiens l’or symbolisait la vie éternelle. Selon les croyances de l’époque, les pharaons veillaient sur terre à l’ordre et à l’harmonie dans le monde. Les offrandes funéraires en or étaient destinées à leur donner la vie éternelle.

Les pièces d’exposition en or racontent les dieux et la vision du monde des anciens égyptiens. L’or d’Egypte antique était considéré comme un métal sacré et protecteur magique, qui accompagnait les rois et autres dignitaires durant leur vie et dans l’au-delà. La magie de l’or n’était pas fondée sur sa valeur matérielle, mais plutôt sur sa puissance symbolique. L’or était porté par les rois, les princesses et les employés du roi jusque dans leur tombe.

Les Egyptiens de l’antiquité furent les premiers hommes à travailler l’or. Leurs travaux sont de véritables chefs-d’œuvre. Beaucoup de trésors furent pillés et perdus. Et pourtant, les trésors qui ont pu être sauvés donnent un bel aperçu de la maîtrise et du savoir-faire des orfèvres et bijoutiers de l’Egypte antique. Mais avant tout, l’or des pharaons représente une croyance et un monde qui fascine jusqu’à nos jours.


Deutsche VersionEnglish Version


http://whc.unesco.org/en/list/687/http://www.ecsite.eu/?p=4239http://www.erih.net/nc/fr/les-points-dancrage/allemagne/detail.html?user_erihobjects_pi2[pointer]=0&user_erihobjects_pi2[mode]=1&user_erihobjects_pi2[showUid]=15320&user_erihobjects_pi2[country]=1&user_erihobjects_pi2[regionalroute]=0&user_erihobjects_pi2[anchorOnly]=1&user_erihobjects_pi2[membersOnly]=0